La miraculine : la baie qui fait des miracles

la baie miracle dans tout ses états

Un citron au goût doux et sucré, vous en mangeriez ? Préparez vos papilles, c'est désormais possible grâce à la miraculine.

Il ne s’agit pas d’une nouvelle variété mais d’un « fruit miracle » qui porte bien son nom car il a le pouvoir de donner un goût sucré aux aliments acides… Goutez-y et votre pur jus de citron se transformera en limonade savoureuse et sucrée, mais, voilà le miracle, sans les calories du sucre !

Une petite révolution dans nos assiettes aux possibilités multiples qui a déjà fait des adeptes aux États-Unis, au Japon, en Angleterre et qui arrive doucement en France.

Un phénomène incroyable, drôle, étonnant et qui pourrait même être une grande révolution sur le marché du sucre et autres édulcorants.

acheter baie miracle

Que manger avec de la miraculine?

Après avoir consommé votre comprimé de miraculine, le citron est certainement la première chose que vous devriez goûter tellement son effet est surprenant. Avec la miraculine, l'acidité du citron aura complétement disparu pour faire place à une limonade douce et sucrée.

Regardez dans cette courte vidéo la réaction de ce célèbre journaliste après avoir essayé la baie miracle:

Voici d'autres exemples d'aliments que vous pouvez essayer avec le fruit miracle :

- Pommes Granny smith : aura le goût du pomme golden

- Vinaigre de cidre : aura un goût qui se rapproche du jus de pomme

- Un vin rouge aura le goût d'un vin cuit comme le porto et un alcool comme le martini le goût d'une liqueur

Il est possible d'être surpris avec de nombreux autres aliments tel que des fraises, jus d'orange, Tabasco, sauce worcester, cornichon, ananas, piment, fromage... mais aussi des recettes !

Fondamentalement, la seule chose qui limite l'expérience de la baie du miracle est votre propre imagination.

Consultez notre article sur les premiers aliments à goûter avec la miraculine.

acheter baie miracle

En savoir plus

D'où vient-elle?

d'où vient la baie miracle

La baie miracle pousse sur le Synsepalum Dulcificum, arbuste d’Afrique de l’Ouest dont les propriétés ont été découvertes en 1968 par le chercheur japonais Kenzo Kurihara.

Elle a été interdite par la F.D.A. (Food and Drug Administration) dans les années 1970 pour des raisons qui commencent à être mises au jour.

La concurrence qu’un tel fruit aurait pu faire au marché du sucre et des édulcorants n’aurait pas plu aux puissants industriels du secteur.

Jusqu’à présent toutes les initiatives autour du fruit ont été plus ou moins étouffées par les lobbies. Avec son pouvoir sucrant sans sucre, la révolution qu’elle pourrait entraîner inquiète…

On n’a pas fini d’en entendre parler.

Comment ça marche ?

comment ça marche?

La miraculine, une protéine que l’on extrait d’une petite baie rouge ayant une incroyable vertu : celle de modifier notre perception des goûts acides et aigres. En croquant dans le fruit, un liquide s’échappe et recouvre les papilles. Si le fruit lui-même n’a pas vraiment de goût, il altère cependant la perception de l’acidité entre 30 minutes et jusqu’à 2h après sa prise.

Son secret a été découvert en 2012 par une équipe de chercheurs franco-japonais. Les résultats de leur étude ont révélé que cette molécule activait certains récepteurs de nos papilles gustatives au goût sucré s’ils étaient dans un milieu acide.

Et contrairement au sucre, la baie miracle a l’énorme avantage de ne pas être calorique. Une sorte d’aspartame naturel que l’on trouve généralement sous forme de pastille.

Intérêt de la miraculine?

intérêt de la miraculine

La baie miracle présente plusieurs avantages, des plus festifs aux plus sérieux. Avec de telles propriétés, la miraculine à attirer les curieux qui y ont vu un moyen original, drôle et sans danger de s’amuser. C’est comme cela qu’aux Etat-Unis elle est devenue la star de soirées gustatives convoitées, les « Flavour Tripping Party » sont la dernière tendance aux U.S.A.

On y avale une pastille de miraculine devant un buffet d’oignons, de fruits ou shot de vinaigre et on découvre une palette de saveurs acidulées insoupçonnées.

C’est un peu comme si tous ces aliments prenaient le goût de bonbon ! Le concept commence à s’exporter en Europe où il est désormais possible d’acheter des pastilles de ce fruit miracle. A chicago, le chef Homaro Cantu l’a même mis à la carte de son restaurant où les glaces et autres cupcakes se dégustent sans prendre un gramme.

 

Au-delà du côté festif, la miraculine serait une aubaine pour les personnes souffrant de diabète ou de surpoids grâce à son apport en calorie quasi-nul. Certains la recommandent également aux personnes sous chimiothérapie souffrant d’un goût métallique dans la bouche, la miraculine adoucirait ce désagréable effet secondaire. Idem pour tous les médicaments difficiles à avaler, elle faciliterait leur prise en changeant leur goût.

acheter baie miracle